Conseils de tuteur

1. Le temps de l’accueil des élèves et l’installation du cours semblent primordiaux, avant « l’appel » et la mise au travail. Les élèves ne sont pas «de passage» dans votre cours. Ils doivent enlever leurs manteaux, écouteurs… Il est important d’avoir rappelé, en début d’année, dans quel esprit vous allez travailler, d’avoir énoncé clairement les règles.

2. Le professeur saura faire preuve d’une autorité bienveillante : une ambiance de travail studieuse, une classe calme, que le professeur sait maintenir. Les élèves ont également besoin d’être rassurés et accompagnés. Le professeur doit aussi générer la confiance dans sa classe en maîtrisant le contenu de son cours (en anticipant les questions que les élèves peuvent poser) et en programmant son travail et les évaluations : ordres et contre-ordres peuvent faire douter les élèves.

3. Le contenu de la leçon doit être le plus clair, le plus structuré possible. La confusion génère rapidement les bavardages, l’inattention. Veillez à toujours être attentifs à leur niveau (attention aux notions trop compliquées et aux détails complexes) et au rythme des élèves : n'allez pas trop vite ! Aidez-les au lycée, dans la prise de notes (n’hésitez pas à leur faire souligner, écrire en rouge, certaines notions). Appuyez-vous sur les réponses des élèves, pour faire progresser le cours. Valorisez-les, encouragez-les ! N’apportez pas uniquement des connaissances : la méthodologie, les conseils sont très appréciés.

4. Il est important de construire son exercice d’évaluation en même temps que la préparation du cours. Les élèves sont en droit d'attendre une appréciation détaillée de leur copie, qui doit être formative (n'hésitez pas à mettre en exergue ce qui est à valoriser, sans oublier ce qui est à améliorer) et un corrigé. Ce dernier, le plus précis possible, doit les aider à progresser. De plus, une copie rendue tardivement n’a plus vraiment de sens pédagogique !

5. Sachez enfin que vous n’êtes pas seuls ! Votre tuteur est là pour vous aider, Il est essentiel de contacter régulièrement le professeur principal de vos classes ainsi que les autres membres de l’équipe pédagogique. La Direction, la Vie scolaire, l’infirmièr(e) sont également là pour vous accompagner.

6. Vous maîtrisez souvent parfaitement les nouvelles technologies, c’est un atout ! Pensez à mutualiser. Les ressources pour préparer les cours sont nombreuses : appropriez-vous ce qui est intéressant.

 

Claude Tomas-Cousin.jpg   Membre du Bureau de la SDAU, Claude Thomas-Cousin est agrégée de géographie. Professeur au lycée  Blaise Pascal de Charbonnières-les-Bains, elle accompagne depuis plusieurs années les jeunes collègues au début de leur carrière commue tutrice.

Société des agrégés de l'Université - L'atelier de l'agrégation




Société des agrégés
de l’Université

25 rue Descartes
75005 Paris

01 46 33 00 79

Facebook - Société des agrégés de l'Université - L'atelier de l'agrégation Facebook

Dernière mise à jour :
30/09/2017 21:41

Formulaire de courriel Plan du site Version imprimable

Réalisé avec CMSimple_XH
Connexion

Commander


Adhésion 


Boutique 


 

Mentions légales