Histoire

Créée à l'aube de la grande guerre pour défendre les intérêts des agrégés, la Société des agrégés promeut l'agrégation depuis plus de 100 ans. Les fondateurs, réunis en Assemblée générale au lycée Louis le Grand, à Paris, souhaitaient autant défendre leurs conditions de travail et de rémunération que le caractère démocratique du concours, ils songeaient que l’agrégation était et devait rester un vecteur de promotion sociale.

En 1948, l'union des associations masculine et féminine donne naissance aux premiers quotas paritaires et garantit aux femmes une représentation au sein de l'association au moins égale au tiers des postes dans les instances dirigeantes.

Aujourd'hui, nous continuons de faire vivre cet idéal d'égalité et de promotion républicaine : nous rassemblons tous les agrégés qui le souhaitent, quelles que soient leurs fonctions et soutenons ceux qui désirent passer l'agrégation.

 

Bibliographie  

VERNEUIL, Yves, La Société des agrégés de sa fondation à nos jours, Thèse NR, Paris IV, 2000.

VERNEUIL, Yves, « Valeurs et combats de la Société des agrégés depuis 1914 », Vingtième Siècle. Revue d'histoire 1/ 2003 (no 77) , p. 69-84 .

VERNEUIL, Yves, « La Société des agrégées, entre féminisme et esprit de catégorie (1920-1948) », Histoire de l’éducation [En ligne], 2007.

 

 

 


Société des agrégés de l'Université




Société des agrégés
de l’Université

25 rue Descartes
75005 Paris

01 46 33 00 79

Facebook - Société des agrégés de l'Université Facebook

Dernière mise à jour :
07/09/2017 12:02

Formulaire de courriel Plan du site Version imprimable

Réalisé avec CMSimple_XH
Connexion

Commander


Adhésion


Boutique